Visite de chantier

Le 13 mai dernier a eu lieu la première visite du chantier de l’église Saint-Germaine-Cousin. Un an après la première pelletée de terre, cette visite a permis à tous les acteurs impliqués dans le projet d’observer l’avancement des travaux. Pour l’occasion, plusieurs personnalités s’étaient déplacées, dont la ministre Nicole Léger et la mairesse d’arrondissement Chantale Rouleau.

SteGermaine-1

Au moment de la visite, tous les murs latéraux de l’église avaient été abattus, donnant ainsi l’impression que la voûte de béton flottait au-dessus de son socle. Les traces de colles noircies, particulièrement apparentes sur le béton, sont les derniers vestiges de la présence d’amiante dans l’église. À l’extérieur, les travaux d’excavation étaient déjà avancés, ce qui permet de deviner l’empreinte en « S » du futur bâtiment pour personnes âgées.

SteGermaine-12

SteGermaine-6

L’aspect innovateur du projet a été particulièrement souligné par les personnalités qui ont pris la parole lors de la conférence de presse. Ainsi, la transformation de l’église Sainte-Germaine-Cousin a été présentée comme un projet avant-gardiste qui tisse le pont entre le passé et le présent. L’architecte Ron Rayside a d’ailleurs souligné que l’architecture du nouveau bâtiment devait être aussi audacieuse que celle de l’église moderne, tout en relevant le défi de la mettre en valeur.

Il a également été mentionné, lors de la conférence de presse, que le projet de transformation de l’église Sainte-Germaine-Cousin a un impact économique important dans l’arrondissement. Selon Nicole Léger, les projets de logements sociaux créent des emplois, revitalisent les quartiers et contribuent à l’amélioration de la qualité de vie de milliers de personnes. Au cours des 8 dernières années ce projet, évalué à 20 000 000 $, a créé un grand nombre d’emplois dans le secteur de la construction. Ron Rayside l’a d’ailleurs illustré en précisant que son bureau avait, jusqu’à présent, travaillé plus de 15 000 heures sur ce projet, ce qui représente une tranche importante de l’histoire de sa firme.

Il a aussi été rappelé que le projet de l’église Sainte-Germaine-Cousin aura un impact important au sein de la communauté pointelière. La mairesse a d’ailleurs mentionné que le nombre de personnes âgées qui résident sur le territoire de l’arrondissement est élevé et que celui-ci devrait augmenter plus rapidement que la moyenne montréalaise au cours des prochaines années. Le projet de 126 unités de type PAPA et la ressource intermédiaire pour aînées en perte d’autonomie de 48 chambres répondra donc à un besoin bien réel dans l’arrondissement.

SteGermaine-61

François Claveau (Corporation Mainbourg), Monique Brisson (vice-présidente de la Commission du logement social de la CMM), Caroline Bourgeois (conseillère de la ville), Antonin Labossière (Rayside Labossière), Suzanne Bernard (Corporation Mainbourg), Ron Rayside (Rayside Labossière), Nicole Léger (députée de Pointe-aux-Trembles et ministre de la Famille), Gilles Déziel (conseiller d’arrondissement), Chantale Rouleau (mairesse d’arrondissement), Suzanne Décarie (conseillère de la Ville), Édith Cyr (Bâtir son quartier), Yvan Fortin (adjoint de la députée Ève Peclet, députée de la circonscription de La Pointe-de-l’Île)

Un avis sur « Visite de chantier »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s