Que se passe-t-il avec l’église ?

Les travaux de désamiantage terminés, il est temps de passer à une autre étape de la transformation de l’église Sainte-Germaine en centre de la petite enfance (CPE). Avant d’entamer les travaux dans le bâtiment, il importe de bien les planifier. En ce sens, les dessins d’exécution sont en développement en collaboration avec les ingénieurs. Ces plans sont finaux et illustrent l’ensemble des travaux à être réalisés par l’entrepreneur. Cette étape de planification des travaux permet à l’architecte de coordonner ce qui a trait à la mécanique du bâtiment (ventilation, plomberie, électricité, chauffage, etc.) avec l’architecture afin d’obtenir un résultat qui est à la fois beau et fonctionnel.

Un plancher pas comme les autres

Il y deux défis principaux sur lesquels planchent les professionnels de l’aménagement.

Le premier défi porte sur le nouveau plancher technique qui sera ajouté dans l’église. Ce type de plancher est légèrement surélevé afin d’insérer, par exemple, la ventilation, la plomberie et le réseau électrique. Cette façon de faire permet de ne pas encombrer le toit et de ne pas cacher les formes intéressantes que possède le bâtiment. Ainsi, à l’exception de l’éclairage au-dessus des aires de jeu qui sera installé sur une retombée centrale, tous les autres éléments mécaniques se trouveront sous les pieds des usagers.

Le second défi réside dans la façon de bien agencer les divisions du CPE aux murs existants qui sont à la fois très hauts et de forme convexe. La forme inhabituelle des lieux, malgré les contraintes qu’elle amène, donnera au final, un résultat très intéressant sur le plan architectural. Ainsi, les 80 enfants du CPE auront la chance de profiter d’un environnement original pour s’épanouir.

Les travaux d’aménagement à l’intérieur de l’église débuteront par la construction du plancher technique, au mois de novembre prochain. Pendant ce temps, les travaux sur le bâtiment principal se poursuivent.

012

St-Germaine-26_HDR

La fin approche !

Du côté des habitations Sainte-Germaine-Cousin, l’échéancier tient toujours la route. Ainsi, l’extérieur est terminé à 95 %. Il reste seulement à installer un peu de briques et de revêtement métallique.

À l’intérieur, 86 % des travaux sont complétés. La moitié des logements ont été inspectés par des professionnels, afin d’identifier les déficiences. Cette étape du processus est cruciale, car elle permet de voir si la construction et l’installation de chacun des éléments qui composent le bâtiment sont conformes à ce qui était indiqué sur les plans. Du même coup, cela permet à l’architecte de livrer un produit abouti et satisfaisant.

Il reste encore deux mois avant de terminer les travaux sur ce bâtiment. Signe que la fin approche, certains murs ont même déjà reçu un coup de pinceau.

082_stitch070

Un avis sur « Que se passe-t-il avec l’église ? »

  1. Ping : L’église : les travaux se poursuivent | Sainte-Germaine-Cousin

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s