Inauguration de Sainte-Germaine Cousin

Fête à Sainte-Germaine

Le 27 mai 2016 a eu lieu l’inauguration du site Sainte-Germaine Cousin. Nous avons célébré son ouverture lors d’un rassemblement chaleureux et inter-générationnel. Musique, animations, tablées conviviales et partage étaient au rendez-vous.

La Corporation Mainbourg a réalisé son souhait de faire de de lieu un pont entre le passé et l’avenir, un point d’ancrage pour la communauté. La Corporation continue ainsi sa mission : offrir à ses occupants un cadre de vie sécuritaire, abordable, agréable.

Ce projet mêlant conservation du patrimoine, innovation architecturale et implication sociale suscite la fièreté de toutes les personnes qui ont travaillé à Sainte-Germaine Cousin.

Le Journal Métro publiait récemment un article à ce sujet : Pour la mairesse de l’arrondissement, ce projet répond aux vraies valeurs québécoises: « Relier les générations dans un même environnement est une richesse. Je suis heureuse que cette revitalisation permette de conserver notre patrimoine et de le propulser dans l’avenir », a fait valoir cette dernière. (Source).

Discours de Madame Suzanne Bernard, présidente de la Corporation Mainbourg

Depuis sa création, en 1998, la Corporation Mainbourg a toujours souhaité créer des milieux de vie pour les occupants de ses immeubles et favoriser pour ceux-ci des conditions de vie agréables, sécuritaires et économiquement abordables. C’est ainsi que nous avons, au fil des ans, réalisé plusieurs projets d’envergure tels que le Centre communautaire Le Mainbourg, les Clairières du Mainbourg, l’acquisition du Complexe Le Domaine et, comme vous pouvez le constater aujourd’hui, le site Sainte-Germaine-Cousin.

Fruit de 10 ans de travail acharné, au cours desquels nous avons connu des hauts… et plusieurs bas, le site Sainte-Germaine-Cousin se dresse aujourd’hui fièrement devant vous. Il vit au rythme des différentes générations, des plus jeunes dans leur CPE, jusqu’aux plus sages dans leur ressource intermédiaire.

Mais le projet Sainte-Germaine-Cousin n’est pas uniquement un succès du point de vue de sa vitalité intergénérationnelle, il constitue aussi une réussite en matière de concertation sociale. Grâce à l’apport des différents acteurs-clés de la communauté, nous sommes rassemblés aujourd’hui au cœur d’un projet de mise en valeur de notre patrimoine architectural. Les Pointeliers peuvent maintenant se réapproprier pleinement ce symbole historique et patrimonial, qui a su rester utile à la communauté.

Je m’en voudrais ici de ne pas profiter de l’occasion qui m’est offerte pour saluer nos partenaires de la première heure : le Groupe de ressources techniques Bâtir son quartier et la firme d’architectes Rayside-Labossière. Sans eux, ce projet n’aurait pas eu la même âme. Merci également à tous nos partenaires gouvernementaux et à tous les citoyens et organismes qui ont contribué à moduler et à perfectionner ce magnifique projet multifonctions.

Je le soulignais d’entrée de jeu, la Corporation Mainbourg a toujours cherché à créer des milieux de vie et à favoriser des conditions de vie agréables. Depuis nos premières heures, nous nous employons à mobiliser la communauté de Pointe-aux-Trembles autour de projets porteurs. Des projets qui enrichissent à la fois notre quartier, mais également tout l’est de Montréal.

Nous aurions pu tout raser et repartir à zéro. Nous aurions pu vendre à un promoteur immobilier, qui en aurait probablement fait un projet de condos, comme il s’en fait partout ailleurs. En lieu et place, nous avons préféré nous retrousser les manches et faire de ce secteur un foyer de revitalisation de notre quartier. La conversion de l’église Sainte-Germaine-Cousin nous offre en effet, un bel exemple de cette volonté de concertation axée sur les besoins de la communauté, sur le respect du patrimoine et sur la création de milieux de vie. C’est ce qui anime la Corporation Mainbourg et qui constitue aujourd’hui sa Signature. Cette signature fut d’ailleurs reconnue lors du Gala des prix Novae, qui s’est tenue au début mai de cette année, par l’attribution d’un prix comme projet de développement durable exemplaire. C’est un honneur pour notre Corporation mais aussi une fierté pour Pointe-aux-Trembles. Car ce prix fait rayonner nos réalisations à Montréal et aussi à la grandeur du Québec.

Fière d’appartenir au secteur de l’économie sociale, notre Corporation continuera à participer activement au développement socio-économique et à l’amélioration de la qualité de vie des citoyens et citoyennes du quartier. Nos valeurs de respect, de solidarité et de démocratie motivent nos actions. Nous avons la ferme volonté de continuer à les actualiser dans des réalisations qui contribueront au développement économique, social et environnemental de Pointe-aux-Trembles.

Merci

Suzanne Bernard

Présidente de la Corporation Mainbourg

Portes ouvertes au nouveau Centre Sainte-Germaine-Cousin

La Corporation Mainbourg invite la population à visiter le nouveau Centre Sainte-Germaine-Cousin dans le cadre d’une activité portes ouvertes. Fruit de plus de dix ans d’efforts, le centre est situé dans l’ancienne église Sainte-Germaine-Cousin et accueille maintenant une salle polyvalente ainsi qu’un centre de la petite enfance. En plus de pouvoir visiter les locaux reconvertis, il sera possible de voir des photos témoignant des différentes étapes des travaux.

L’événement portes ouvertes se tiendra le lundi 14 décembre 2015, de midi à 18 heures, dans l’ancienne église Sainte-Germaine-Cousin, située à l’angle de la rue Notre-Dame et de la 55e Avenue (accès par la 55e Avenue). L’entrée est libre. Pour information : 514 498-1677.

Vous pouvez aussi vous inscrire à l’événement sur Facebook: https://www.facebook.com/events/1710384969176686/

 

Pour information :
Amenvi Tossah
Corporation Mainbourg
514 498-1677

Les Habitations Sainte-Germaine-Cousin: le générique de la fin

Un projet de l’envergure des Habitations Sainte-Germaine-Cousin représente un défi colossal et nécessite la contribution d’un grand nombre d’individus aux différentes étapes du projet. Rappelons que le projet a nécessité plus de 10 ans d’effort et de travail et que son parcours a été jonché d’obstacles et de rebondissements.

Maintenant que l’immeuble est occupé par ses locataires, nous avons voulu rendre hommage à au moins 475 personnes qui ont travaillé, à un moment ou à un autre, sur le projet.

Cet exercice inédit permet de rendre compte de l’envergure du projet, de sa complexité et de la mobilisation nécessaire à sa réalisation.

Voici donc le générique de la fin…

Pour ceux qui se posent la question, nous continuerons à publier de l’information sur le chantier de l’église !

Forum sur le patrimoine religieux du Québec : présentation du projet Sainte-Germaine-Cousin

Le 6 novembre dernier, Ron Rayside a présenté le projet de Sainte-Germaine-Cousin dans le cadre du 3e Forum sur le patrimoine religieux du Québec. L’événement rassemblait des intervenants de plusieurs régions de la province, tous impliqués dans la préservation et la mise en valeur de notre patrimoine religieux.

M. Rayside a notamment présenté le processus ayant mené à la réalisation de ce projet d’envergure. Les nombreuses années de travail bénévole des différents partenaires ont été capitales pour assurer un projet final péren qui répond aux besoins de la communauté. Vous pouvez consultez la présentation sur le projet de conversion de l’église Sainte-Germaine-Cousin ici: http://goo.gl/9F0Gmw

Denis Bouchard - Conseil du patrimoine religieux du Québec

Denis Bouchard – Conseil du patrimoine religieux du Québec

Les participants ont été impressionnés du niveau d’engagement de tous autour de ce projet rassembleur, et de l’audace des interventions. La mise en valeur d’un édifice patrimonial à travers une construction moderne et originale est une approche hors du commun qui pousse à la réflexion sur les façons de faire courantes dans le milieu.

Denis Boucher, du Conseil du patrimoine religieux du Québec, mentionnait lors de l’allocution d’ouverture qu’il y a actuellement 470 églises québecoises en mutation. Plusieurs de ces cas mèneront à une démolition, ou à une transformation majeure résultant en la perte de notre héritage. Espérons que la présentation du cas de Sainte-Germaine-Cousin incitera à une réflexion autour de nouveaux moyens pour prévenir ces pertes.

Denis Bouchard - Conseil du patrimoine religieux du Québec

Denis Bouchard – Conseil du patrimoine religieux du Québec